1. Accueil
  2. Nos actualités
  3. 4 raisons d'acheter une résidence secondaire entre la Manche et la Bretagne

Nos actualités

4 raisons d'acheter une résidence secondaire entre la Manche et la Bretagne

4 raisons d'acheter une résidence secondaire entre la Manche et la Bretagne
Partager surPartager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

La crise sanitaire a dopé la demande des résidences secondaires, mais elle a aussi modifié la conception de ce bien. Un lieu accessible pour se replier à la campagne ou en bord de mer, dans un environnement verdoyant ou bucolique. Des critères que cochent la Manche et la Bretagne !

1. Des secteurs à portée de rail depuis la région parisienne

L'image d'Épinal de la résidence secondaire sur la Côte d'Azur ou entre le bassin d'Arcachon et le Pays basque est tenace. Certes, ces régions côtières font rêver avec leur climat enchanteur et leurs décors de carte postale. Mais un Paris-Cannes, un Paris-Nice ou un Paris-Bayonne, c'est un temps de trajet élevé en TGV ou un budget corsé par les airs. Alors qu'un Paris-Brest (3h30), un Paris-Caen (2h) ou un Paris-Le Havre (2h15) est moins contraignant en train.

2. Un cadre agréable pour prendre le temps

Certes, le soleil ne brille pas 365 jours par an sur la Normandie et la Bretagne. Néanmoins, il est bon de rappeler que les précipitations sont plus importantes au Pays basque qu'en terres bretonnes. Et en été, les températures ont l'avantage de ne pas être étouffantes dans ces régions ! Elles abritent aussi bien des stations balnéaires (La Trinité-sur-Mer, Bénodet, Perros-Guirec, Arromanches-les-Bains, Dieppe, Trouville-sur-Mer, etc.) qu'une campagne couverte de verdure. Dépaysement assuré pour l'achat d'une résidence secondaire !

3. Des prix plus abordables

D'après une enquête MeilleursAgents, le coût au mètre carré d'une résidence secondaire dépasse en moyenne 5 000€ en PACA et 4 000€ sur la façade atlantique. En Bretagne en revanche, il demeure sous les 3 000€/m², alors qu'il est contenu à 3 300€/m² environ au bord de la Manche. Des tarifs plus accessibles pour les ménages aux revenus confortables. Alors certes, des lieux comme La Trinité-sur-Mer ou Deauville dépassent 5 000€/m², mais on peut trouver une maison de campagne sous les 100 000€ en Bretagne ou en Normandie, ce qui sera bien plus difficile dans les Landes ou les Alpes-Maritimes.

4. Les taux bas actuels du crédit immobilier

Pourquoi acheter sa résidence secondaire plutôt que louer une maison en fonction de ses congés ? Parce que les taux bas du crédit immobilier agissent comme un effet d'aubaine : sous les 1% en moyenne sur 20 ans d'après l'Observatoire Crédit Logement/CSA. A cela s'ajoute un marché immobilier solide dans la crise, qui apporte de vraies garanties à moyen et long terme en termes de placement financier. Et la possibilité de rentabiliser sa résidence secondaire avec la location courte durée.

20/07/2021

Retrouvez toutes nos agences de courtier immobilier

#Immobilier

#Crédit

Nos clients nous adorent

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager