1. Accueil
  2. Nos actualités
  3. Crédit immobilier : les banques maintiennent des taux bas en novembre

Nos actualités

Crédit immobilier : les banques maintiennent des taux bas en novembre

Crédit immobilier : les banques maintiennent des taux bas en novembre
Partager surPartager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Alors que la fin d’année approche à grand pas et que la majorité des établissements bancaires ont atteint leurs objectifs commerciaux 2018, nous constatons qu’ils maintiennent des taux immobiliers bas.

Les taux d’emprunt proposés évoluent peu en novembre

Les courtiers en crédit immobilier de notre réseau sont unanimes : les banques continuent de proposer des décotes en ce mois de novembre. Si l’on constate plusieurs mouvements, ils ne dépassent pas 15 centimes donc peu impactant sur le coût du crédit des emprunteurs.

Selon Cécile Roquelaure, Directrice de la communication et des études d’Empruntis, « une certitude en cette fin d’année, les taux se maintiennent bas ! ». Par exemple, dans la région Sud-Ouest, un courtier immobilier à Toulouse peut obtenir un taux d’emprunt sur 25 ans (hors négociation) à 1,85% en moyenne.

Dans le détail, quelles ont été les évolutions dans les régions de l’Hexagone.

D’abord, les taux mini (ceux dont profitent les profils haut de gamme) :

  • Nous relevons 18 hausses (sur un total de 42 taux mini car il y a 7 régions dans notre baromètre et 6 durées par région) ;
  • La région Nord comptabilise, à elle seule, 4 augmentations de taux sur 7,10, 20 et 25 ans. Aujourd’hui, sur notre baromètre immobilier, le taux mini sur 20 ans à Lille est à 1,19% ;
  • Les 24 autres taux mini d’emprunt sont stables ce mois-ci par rapport à octobre.

Ensuite, les taux moyens :

  • Seul un taux est en augmentation en novembre. Il s’agit du taux moyen sur 25 ans dans la région Méditerranée ;
  • 15 taux moyens sont en baisse. Les baisses sont de 5 ou 10 centimes ;
  • 26 taux immobiliers moyens stagnent.

Quelles évolutions du marché en 2019

Si l’on en croit les premières informations reçues par les courtiers en prêt immobilier de notre réseau, les objectifs commerciaux des banques devraient demeurer ambitieux. Pour celles qui auront atteint leurs objectifs 2018, elles auront à minima des objectifs équivalents en 2019. Pour les rares banques n’ayant pas atteint leurs objectifs de 2018, elles devront au moins faire mieux que cette année.

Quant aux taux de crédit, sujet qui inquiète le plus les futurs emprunteurs, qu’ils se rassurent : le contexte actuel (hausse des prix immobilier, marché tendu…) devrait contribuer à une stabilisation des taux immobiliers (une légère augmentation est possible).

15/11/2018

#Crédit

#Taux régional

Nos clients nous adorent