1. Accueil
  2. Nos actualités
  3. Développement du tramway à Lyon, une aubaine pour l'immobilier de la région

Nos actualités

Développement du tramway à Lyon, une aubaine pour l'immobilier de la région

Développement du tramway à Lyon, une aubaine pour l'immobilier de la région
Partager surPartager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Le tramway a fait son retour à Lyon aux premiers jours de 2001, il y a déjà 20 ans ! En deux décennies, les deux lignes initiales ont été rallongées et ont vu quatre autres lignes emprunter les artères de la Métropole de Lyon… et quatre autres sont en projet d'ici 2026 ! De quoi desservir et valoriser de nouveaux secteurs, dans un contexte actuel marqué par les taux bas du crédit immobilier.

Déjà six lignes en service dans la Métropole de Lyon...

Disparu en 1956 au profit de la toute puissante voiture, le tramway avait repris ses quartiers à Lyon le 2 janvier 2001. Deux lignes, qui se croisent à Perrache et la Part-Dieu – les deux gares TGV de Lyon –, mais se séparent pour mettre le cap sur le nord vers Villeurbanne (T1) et l'est vers Saint-Priest (T2). Au fil des années, plusieurs évolutions ont eu lieu :

  • le T1 a prolongé son tracé vers le quartier de Gerland ;
  • le T3 est venu rapprocher la gare Part-Dieu de l'Est lyonnais (Vaulx-en-Velin, Décines-Charpieu, Meyzieu) ;
  • le T4 a mis le cap vers le sud de la Métropole de Lyon (Vénissieux) ;
  • le T5 a assuré une desserte efficace d'Eurexpo à Bron ;
  • le T6 a relié Gerland aux Hôpitaux Est à Bron.

À noter également le développement du Rhônexpress qui rallie en tram-train l'aéroport de Lyon Saint-Exupéry depuis la gare Part-Dieu en moins d'une demi-heure.

… et quatre nouvelles lignes à venir

Alors que le projet d'une cinquième ligne de métro est contesté depuis le changement de majorité à Lyon, son coût (1,4 milliard d'euros) a incité la nouvelle municipalité à le mettre en concurrence. En revanche, plusieurs nouvelles lignes de tramway sont dans les cartons :

  • le T7 pour relier Vaulx-en-Velin au Parc OL à Décines ;
  • le T8 pour créer une liaison entre Bellecour et Part-Dieu ;
  • le T9 entre Carré de Soie et Villeurbanne ;
  • le T10 pour une nouvelle voie entre Gerland et Vénissieux.

Pour les propriétaires et les investisseurs, l'arrivée du tramway à proximité d'une adresse est synonyme d'une valorisation du prix de l'immobilier ! Ces projets sont donc scrutés de près dans une agglomération qui a vu ses tarifs bondir au cours de la dernière décennie (+49% en dix ans d'après MeilleursAgents).

L'immobilier lyonnais boosté par le tram

Les principaux bénéficiaires des nouvelles lignes de tramway à Lyon sont les quartiers centraux : Gerland, Part-Dieu, Presqu'île. Des secteurs où les prix dépassent parfois allègrement les 5 000€/m² ! Néanmoins, les futures stations vont renforcer la desserte de l'Est lyonnais et valoriser des secteurs comme Décines-Charpieu et Vaulx-en-Velin, ainsi que Vénissieux au sud de la Métropole des Lyon. Des communes plus abordables pour un achat immobilier près de Lyon. Ces communes bénéficient par ailleurs de plans de réhabilitation urbaine pour réinventer leur cadre de vie aux portes de la capitale d'Auvergne-Rhône-Alpes, et ainsi attirer une population de familles aux revenus médians souhaitant conserver une accessibilité vers le cœur de Lyon. Ce projet est actuellement réalisable dans ces secteurs entre 2 000 et 3 000€/m², ce qui permet de cibler un grand appartement de 90 m² avec un prêt immobilier de 200 000€ et un apport personnel représentant 10 à 20% du budget total. Sur 20 ans, un crédit immobilier de ce montant aux conditions actuelles (1,15% hors assurance) correspond à des mensualités d'environ 930€. Un financement dans les cordes d'un couple de primo-accédants compilant 3 000€ de revenus mensuels.

14/01/2021

Retrouvez toutes nos agences de courtier immobilier

#Immobilier

#Crédit

Nos clients nous adorent