1. Accueil
  2. Nos actualités
  3. Le dispositif MaPrimeRénov' reconduit en 2022

Nos actualités

Le dispositif MaPrimeRénov' reconduit en 2022

Le dispositif MaPrimeRénov' reconduit en 2022

Le dispositif MaPrime Rénov' est reconduit. Sans surprise, le financement pour 2022 de l'aide aux travaux de rénovation énergétique vient d'être pérennisé. Le gouvernement entend ainsi répondre à la forte demande des Français.

Ma PrimeRénov, un succès qui ne faiblit pas

Lancé début 2020, le dispositif d'aide à la rénovation énergétique MaPrimeRénov' conserve sa dynamique. Initialement réservée aux ménages les plus modestes, la subvention a été ouverte depuis cette année à tous les propriétaires grâce au soutien des crédits France Relance. Ainsi, tous les propriétaires (occupants ou bailleurs) et les copropriétaires peuvent désormais avoir accès à cette aide de l'État, quels que soient leurs revenus.

L'objectif de 400 000 dossiers a été rapidement atteint obligeant le gouvernement à augmenter l'enveloppe de départ. Selon les dernières estimations du gouvernement, la subvention devrait finalement permettre de soutenir quelque 800 000 projets de rénovation d'ici la fin de l'année. Pour faire face à cette demande, des postes supplémentaires ont été créés au sein de l'Agence nationale de l'habitat (Anah) en charge de sa distribution.

Des travaux pour une meilleure performance énergétique

Le programme « Habiter Mieux » déployé par l'Anah accompagne les ménages modestes dans leurs projets de rénovation par catégorie de travaux (isolation des murs par l'intérieur, isolation des combles, menuiseries ou système de chauffage, par exemple). Ces travaux visent à améliorer le confort thermique tout en réduisant la facture d'électricité. L'exécutif rappelle que le dispositif MaPrimeRénov' comporte un forfait rénovation globale depuis cette année. Ce bonus accessible pour les plus gros chantiers est un soutien aussi pour les propriétaires des logements les plus énergivores. Ces derniers, dans le cadre de la loi climat et résilience, sont contraints de réaliser des travaux énergétiques d'ampleur. La loi qui s'appliquera progressivement à compter de 2025 rend obligatoire l'amélioration du classement énergétique des biens considérés comme « passoires thermiques ».

Le prêt travaux ou Eco-PTZ, en complément de MaPrimeRénov

Conscients de l'enjeu environnemental, les propriétaires et professionnels souhaitent agir pour lutter contre les émissions de gaz à effet de serre. Le succès de MaPrimeRénov' en est une belle illustration. Toutefois, d'autres leviers existent pour financer des travaux d'amélioration énergétique tels que l'éco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ) ou les certificats d'économie d'énergie (CEE). Pour faire face à des coûts de rénovation compris en moyenne entre 200 et 450 €/m², il est possible également de financer ses travaux grâce aux aides locales, aux aides d'Action Logement ou encore en contractant un crédit immobilier classique.

18/10/2021

Retrouvez toutes nos agences de courtier immobilier

#Immobilier

#Crédit

Nos clients nous adorent

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager