1. Accueil
  2. Nos actualités
  3. Les prix de l'immobilier à Lyon se stabilisent

Nos actualités

Les prix de l'immobilier à Lyon se stabilisent

Les prix de l'immobilier à Lyon se stabilisent

Lyon est une ville particulièrement appréciée des Français. Investir dans l'immobilier lyonnais à cette période de l'année semble être une bonne idée, car les prix sont assez stables, voire avantageux.

L'immobilier lyonnais en phase de stabilité

Le chef-lieu de la région Auvergne-Rhône-Alpes, couramment appelée capitale des Gaules en raison de son architecture et de son histoire, attire de nombreux Français. C'est la raison pour laquelle les prix de l'immobilier y sont généralement assez élevés. Les Franciliens, notamment, sont particulièrement nombreux à souhaiter s'y installer. Lyon se situe d'ailleurs en deuxième position dans le classement immobilier des grandes villes les plus chères de France, avec 5 300 € le mètre carré dans l'immobilier ancien, selon MeilleursAgents. Ce montant est d'ailleurs en nette augmentation par rapport à l'an dernier.

Le marché immobilier lyonnais, tout en étant toujours aussi dynamique, se montre plus clément du côté de l'inflation. La hausse des prix tend à se stabiliser, ce qui laisse un peu de répit, tant aux potentiels acquéreurs qu'aux jeunes locataires soucieux, par exemple, de trouver un logement étudiant pour l'année scolaire ou universitaire à venir. Autrement dit, si les prix continuent d'augmenter, ils ne le font plus à vitesse grand V : la hausse devrait même ralentir l'année prochaine.

Les acquéreurs potentiels doivent toutefois rester prudents, car, selon les experts du marché immobilier de la région lyonnaise, une hausse importante pourrait se faire ressentir au mois de janvier 2022. Le répit de cet automne serait donc de courte durée : le moment idéal pour acheter reste les mois de novembre et de décembre.

Toutefois, certains quartiers ne sont pas épargnés par la croissance des prix immobiliers, c'est notamment le cas des très prisés 2e et 5e arrondissements de Lyon. Le 2e arrondissement enregistre, à lui seul, une hausse de 12,4 % sur un an. Le 5e arrondissement affiche également une nette augmentation de 12,9 % sur un an. Hormis ces deux quartiers en pleine croissance, le marché de l'immobilier à Lyon connaît une certaine stabilisation des prix.

Le 6e arrondissement lyonnais en baisse

Au-delà de la stabilisation générale, les prix de l'immobilier vont jusqu'à baisser dans le 6e arrondissement lyonnais. En septembre dernier, les prix ont, en effet, chuté de 3,1 %. Attention toutefois, car la demande reste très forte dans cet arrondissement : le prix du mètre carré atteint 6 467 €. La baisse est donc à relativiser.

Pour accompagner les emprunteurs dans leur projet d'achat, il existe des courtiers spécialisés en crédits immobiliers. Leur objectif : faire en sorte que leurs clients accèdent aux meilleures conditions de financement possible.

24/11/2021

Retrouvez toutes nos agences de courtier immobilier

#Immobilier

#Crédit

Nos clients nous adorent

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager