1. Accueil
  2. Nos actualités
  3. Pénurie de logements neufs, les ventes s'effondrent

Nos actualités

Pénurie de logements neufs, les ventes s'effondrent

Pénurie de logements neufs, les ventes s'effondrent

Depuis l'été 2020, les logements neufs se font de plus en plus rares à la vente. Cette pénurie d'offres de biens neufs inquiète particulièrement les promoteurs immobiliers.

Les ventes de logements neufs en baisse

Depuis environ deux ans, l'immobilier neuf subit un très fort ralentissement des ventes, dû à la pénurie de logements neufs. En effet, au cours de l'été 2021, il n'y a eu que 21 700 réservations de logements neufs, contre 29 500 entre avril et juin 2021, selon les chiffres du ministère de la Transition écologique.

Mis à part les chiffres enregistrés durant les périodes de confinement liées à la crise sanitaire, les données de 2021 sont les plus élevées enregistrées depuis quatre ans concernant la vente de logements neufs. À noter bien sûr que l'été est généralement une saison calme en ce qui concerne les réservations de logements neufs.

Toutefois, en comparant le troisième trimestre 2021 au troisième trimestre 2020, on constate, là aussi, que l'immobilier neuf se fait de plus en plus rare. Parmi les logements neufs concernés par la pénurie, on trouve des appartements de toute taille, du studio au trois pièces en passant par le deux pièces. Du côté des appartements plus spacieux, soit de quatre pièces ou plus, le niveau des réservations reste relativement stable d'une année à l'autre.

Le manque de logements neufs s'inscrit dans la durée

Pour l'ensemble des promoteurs immobiliers, les réservations de logements neufs sont en très nette baisse. Cela s'explique notamment par les refus par certaines municipalités de délivrer des permis de construire qui empêchent bien souvent les promoteurs de répondre positivement à une demande de logements neufs pourtant très forte. Les travaux d'immobilier neuf sont donc freinés sur le plan administratif, voire compromis dans certaines communes de France.

Par conséquent, au troisième trimestre 2021, seuls 20 600 logements neufs ont été mis en vente, à savoir à peu près autant que le nombre de logements réservés. Les promoteurs immobiliers se retrouvent donc dans l'impasse.

Pour lutter contre la pénurie des stocks de logements neufs, le Premier ministre Jean Castex prévoit en cette fin d'année 2021 une série de mesures visant à dynamiser le secteur. Le gouvernement entend notamment mettre en place diverses mesures incitatives à l'attention des maires, et s'engage à prendre en charge le coût de l'exonération de la taxe foncière pour les logements sociaux (laquelle est actuellement à la charge des communes).

10/12/2021

Retrouvez toutes nos agences de courtier immobilier

#Immobilier

#Crédit

Nos clients nous adorent

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager