1. Accueil
  2. Nos actualités
  3. Quel gain réel avec un prêt à taux zéro en 2020 ?

Nos actualités

Quel gain réel avec un prêt à taux zéro en 2020 ?

Quel gain réel avec un prêt à taux zéro en 2020 ?
Partager surPartager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

C'est le coup de pouce de l'État pour soutenir les foyers dans l'accession à la propriété. Mais est-ce un petit ou un gros coup de pouce à l'heure des taux bas du crédit immobilier ? Le prêt à taux zéro vient en effet en complément d'un prêt immobilier classique pour réduire le coût du financement.

Financer sans intérêt jusqu'à 40% d'un achat immobilier

PTZ : trois lettres qui signifient que ce prêt aidé par l'État ne vous coûtera rien en termes d'intérêts ! Mais attention, n'imaginez pas faire l'acquisition d'un bien immobilier avec un prêt à taux zéro pour seul financement. Ce dernier est en effet encadré : il peut financer jusqu'à 40% du coût total de l'achat, et il doit obligatoirement être complété par un crédit immobilier classique, car il ne peut pas représenter plus de 50% de l'emprunt total.

Un prêt aidé très encadré

Pour rappel, le PTZ est réservé aux primo-accédants qui font l'acquisition de leur résidence principale, à savoir un bien neuf ou ancien (avec des travaux représentant au moins 25% du coût total de l'opération dans le second cas). Le montant du prêt à taux zéro et la durée de remboursement dépendent des ressources du foyer et de la zone géographique où se situe le logement. Par exemple des revenus de 24 000 à 37 000€ par an pour une personne seule, de 33 600 à 51 800€ pour un couple entre la zone C (territoires ruraux) et les zones A et A bis (région parisienne et grandes métropoles).

Un cas concret de PTZ pour un couple avec un enfant en zone B1

Prenons un couple avec un enfant désirant acheter un appartement neuf à Rouen. Un 3 pièces de 70 m² leur en coûtera 233 000€. Avec 48 000€ de revenus annuels à deux, ils entrent dans le plafond de ressources limité à 51 000€ pour leur foyer en zone B1. S'ils désirent emprunter 230 000€ pour financer l'opération, le PTZ sera limité à 92 000€, en complément d'un crédit immobilier de 138 000€. Le remboursement du prêt à taux zéro débutera avec un différé de 60 mois et s'étalera sur 20 ans avec des mensualités de 511€.

Un coût du crédit presque divisé par deux

Avec une capacité d'endettement de 1 200 par mois, notre couple rouennais pourra en parallèle rembourser environ 550€ de mensualités sur 25 ans avec un taux à 1,45% hors assurance d'après une simulation, pour un coût du crédit immobilier de près de 26 500€. S'il avait dû emprunter la totalité de la somme sur 25 ans, cette famille aurait vu le coût de l'emprunt grimper à 44 200€. C'est donc une économie d'environ 17 700€, soit 7,7% du montant total de l'opération.

18/03/2020

Retrouvez toutes nos agences de courtier immobilier

#Immobilier

#Crédit

Nos clients nous adorent