1. Accueil
  2. Prêt immobilier
  3. Les frais d'un crédit immobilier

Quels sont tous les frais à prendre en compte dans votre prêt immobilier ?

Les frais d'un crédit immobilier

Lorsque vous effectuez un achat immobilier, il est important de prévoir tous les frais qui vont s’y ajouter. Pas d’inquiétude, on vous détaille tous les frais à prévoir pour acheter votre maison ou votre appartement. 

Les frais d’agence immobilière

Pour trouver le bien de vos rêves, il est courant de faire appel à un agent immobilier. Bien entendu, cette aide précieuse dans vos recherches a un coût, matérialisé par les frais d’agence. Dans la plupart des cas, ces frais sont à votre charge mais il se peut (plus rarement) que les honoraires soient à la charge du vendeur. C’est l’agence immobilière qui fixe unilatéralement le montant des frais mais il est parfois possible de les négocier. Toutefois, les frais d’agence immobilière ne sont pas retenus dans le calcul des frais de notaire lors de l’achat du bien.

Les frais de notaire

Lors de votre achat immobilier, la signature de l’acte de vente auprès du notaire est un passage obligatoire. Vous devez donc régler des frais de notaire qui correspondent en majeure partie aux droits de mutation. L’autre partie des frais est destinée à la rémunération du notaire. Mais attention, le montant des frais varie selon le type de bien que vous achetez. S’il s’agit d’un logement ancien, les frais de notaire représentent environ 7 % du prix du bien. Mais si votre cœur a plutôt penché pour un logement neuf, les frais de notaire sont plutôt de l’ordre de 2 à 3 % du prix d’achat. Il est possible d’avoir deux notaires pour un même bien (un pour le vendeur, un autre pour l’acquéreur). Dans ce cas les frais sont partagés entre les deux notaires donc pas de surcoût à votre charge.

Comparer les taux gratuitement !

L’ensemble des frais liés à votre prêt immobilier

Si votre achat peut générer des frais supplémentaires, c’est également le cas du crédit immobilier qui vous sert à financer votre future acquisition. Les différents frais d’un prêt immobilier sont les suivants.

Le taux d’intérêt

La banque où vous contractez votre crédit immobilier fixe un taux d’intérêt lui permettant de se rémunérer en contrepartie de la somme qu’elle vous prête. Les taux varient d’une banque à l’autre et même d’un mois à l’autre. Pour être sûr de trouver le meilleur taux, n’hésitez-pas à comparer les offres de plusieurs banques. Cette démarche pouvant prendre du temps, il est conseillé de faire appel à un courtier spécialisé en crédit immobilier comme Empruntis l’agence.

Les frais de dossier

Lors de l’étude de votre dossier d’emprunteur, la banque applique des frais de dossier. Ils représentent généralement de 0,4 à 1 % du montant de l’emprunt soit entre 500 et 1 200 euros selon la banque. Bonne nouvelle, les frais de dossier sont eux aussi négociables, particulièrement si votre dossier n’est pas trop complexe.

L’assurance de prêt immobilier

L’assurance de prêt ou autrement appelée assurance emprunteur n’est pas obligatoire. Toutefois, elle est systématiquement exigée par les banques pour réaliser un emprunt immobilier. Pourquoi ? Parce qu’elle permet de garantir le remboursement de votre crédit même en cas d’accidents de la vie. Le coût de l’assurance de prêt immobilier varie selon votre profil, autrement dit en fonction de votre âge, de votre état de santé, des risques liés à votre profession ou encore de votre statut de fumeur ou non-fumeur. La banque propose une assurance groupe dont le coût est généralement plus élevé que pour une assurance emprunteur externe adaptée à votre profil. Pour trouver le contrat le moins cher à garanties égales, il est utile de comparer les offres d’assurance car la loi vous permet de changer librement d’assureur.

Les frais de garantie

Pour accorder un crédit immobilier d’un montant important, la banque exige également une garantie pour se protéger en cas de défaillance de remboursement de votre part. La garantie peut alors prendre différentes formes comme l’hypothèque, le privilège de prêteur de deniers (PPD) ou la caution.

L’hypothèque est la garantie la plus coûteuse. Il s’agit d’une sûreté dite réelle car prise sur le bien qui fait l’objet du prêt. Elle nécessite l’intervention d’un notaire qui doit inscrire cette garantie au service de publicité foncière. Ces frais peuvent donc représenter environ 1,5 % du coût total de votre prêt immobilier.

Le privilège de prêteur de deniers est également une sûreté réelle mais elle donne la priorité à la banque sur tout autre créancier. Moins onéreuse que l’hypothèque car exonérée de la publicité foncière, elle ne peut en revanche concerner que les biens anciens. Son coût représente entre 0,5 et 1 % du montant de l’emprunt.

Enfin la caution est la garantie privilégiée par les banques (60 % des garanties souscrites). La banque transmet votre dossier auprès d’un organisme de cautionnement (principalement Crédit Logement). Si l’organisme accepte de garantir votre prêt, vos frais correspondent à une commission comprise entre 150€ et 600€ ainsi qu’une participation au fonds mutuel de garantie (FMG) de l’ordre de 0,8 % du montant du prêt. Jusqu’à 75 % de cette participation peut vous être restituée à la fin du crédit immobilier. 

Les frais de courtage

Si vous passez par un courtier en crédit immobilier comme Empruntis l’agence, des frais de courtage vous seront demandés. En contrepartie, votre courtier vous aide à réduire les frais liés à votre emprunt en négociant directement certaines conditions avec la banque comme les intérêts du crédit bien sûr, mais aussi par exemple les indemnités de remboursement anticipé (IRA). Il peut également vous aider à obtenir l’assurance emprunteur présentant le meilleur tarif et les meilleures garanties selon votre profil.

Votre courtier Empruntis l'agence vous accompagne pour trouver la meilleure offre !

Trouver une agence

Nos clients nous adorent

Calculez vos mensualités

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager