1. Accueil
  2. Prêt immobilier
  3. Les prêts aidés

Les prêts aidés

Les prêts aidés

L’État propose plusieurs prêts aidés afin de vous permettre de financer votre achat immobilier. Pour en bénéficier, il faut toutefois respecter plusieurs conditions. On vous explique tout sur les prêts aidés.

Le prêt à taux zéro (PTZ) pour financer un premier achat

Ce dispositif est certainement le plus connu des prêts aidés. Il vous permet d’obtenir un crédit au taux de 0 % pour financer une partie de votre achat immobilier, 20 à 40 % selon la zone où se situe le bien que vous achetez, et selon le statut du bien neuf ou ancien. Le prêt à taux zéro est donc un complément au crédit immobilier classique. Pour en bénéficier, deux conditions majeures à respecter :

  • Un plafond de ressources défini selon la composition de votre foyer, le type de bien (neuf ou ancien) et la zone où est situé le bien. En effet, votre bien peut être localisé en zone A, A bis, B1 (zones tendues où le nombre de biens sur le marché est inférieur à la demande), B2 ou C (zones détendues où l’offre est suffisante)..
  • Être primo-accédant. Autrement dit ne pas avoir été propriétaire de votre résidence principale au cours des deux dernières années ou n’avoir jamais été propriétaire.

Pour bénéficier du PTZ dans l’ancien, le bien que vous souhaitez acheter doit être rénové à hauteur de 25 % minimum du coût de l’opération. Pour faire simple, il faut faire du neuf avec de l’ancien.

Le prêt à l’accession sociale (PAS), destiné aux revenus modestes

Le prêt à l’accession sociale (PAS) vous permet de financer jusqu’à 100 % de votre opération d’achat immobilier. Vous pouvez d’ailleurs compléter ce prêt par un autre prêt aidé ou un par un crédit immobilier classique. Les plafonds de ressources à respecter sont les mêmes que ceux en place pour le PTZ. Votre banque peut vous accorder ce type de crédit à un taux réduit pour financer l’achat d’un logement ancien, neuf ou même pour réaliser des travaux. Le prêt PAS vous donne également deux avantages : 

  • Vous pouvez bénéficier des aides personnalisées au logement (APL)
  • Vous disposez de frais de garantie réduits. Si vous empruntez pour un montant supérieur à 15 000€, vous aurez l’obligation de prendre une hypothèque ou un privilège de prêteur de deniers (PPD). En revanche, vous êtes exonéré de la taxe de publicité foncière et des frais de notaire.

Comparer les taux gratuitement !

Le prêt conventionné, qui ouvre droit au APL

À l’instar du prêt PAS, le prêt conventionné vous permet de financer également jusqu’à 100 % de votre opération. De plus, il est possible de le compléter par d’autres prêts aidés comme le PTZ, le prêt action logement ou encore le prêt épargne logement. Le taux d’intérêt du prêt conventionné est fixé par les banques qui distribuent ce crédit mais il est plafonné par l’État. Le prêt conventionné vous permet enfin de bénéficier des aides personnalisées au logement (APL).

Le prêt épargne logement (PEL ou CEL) pour les épargnants

Comme son nom l’indique, le prêt épargne logement (PEL) ou compte épargne logement (CEL) est destiné aux emprunteurs possédant un plan épargne logement. Ce dispositif vous permet d’épargner pendant plusieurs années afin d’utiliser les intérêts acquis pour financer votre achat immobilier. Plus votre épargne est importante, plus vous pourrez souscrire un prêt d’un montant conséquent. Toutefois, si votre plan épargne logement ne suffit pas à financer votre achat immobilier, vous pouvez toujours ajouter un prêt immobilier classique, un prêt PAS, un prêt conventionné ou encore un prêt action logement.

Le prêt action logement pour certains salariés

Le prêt action logement est destiné aux salariés des entreprises non agricoles d’au moins 10 personnes. Les critères d’éligibilité sont les suivants :

  • Le logement que vous souhaitez financer doit être situé en France métropolitaine ou en Outre-Mer.
  • Le bien que vous achetez doit respecter un certain niveau de performances énergétiques. En effet, le diagnostic de performance énergétique (DPE) doit être classé dans les catégories entre A et E.
  • Votre employeur peut définir des conditions d’accès à ce prêt.

Selon la localisation de votre bien, vous pouvez financer tout type de projet immobilier pour un montant maximum de 40 000€ au taux réduit de 0,5 % hors assurance obligatoire

Vous souhaitez savoir si vous pouvez bénéficier d’un ou plusieurs prêts aidés ? Sollicitez l’aide d’Empruntis l’agence. Votre courtier pourra évaluer votre capacité d’achat et calculer votre éligibilité aux divers prêts aidés en fonction de votre projet et de votre profil.

Votre courtier Empruntis l'agence vous accompagne pour trouver la meilleure offre !

Trouver une agence

Nos clients nous adorent

Calculez vos mensualités

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager